Le projet
Le bateau
Les hommes
Le budget
Préparatifs
Partenaires
Le voyage
2016
2017
2018

Tous les articles

Le Départ 26-05-2015

Molene - Bere Island 29-05-2015

Bere Island - Dublin 31-05-2015

Cap sur Greenland 05-06-2015

De Nuuk à Sisimiut 04-07-2015

De Sisimiut à Ilulissat 18-07-2015

Toujours plus nord 29-07-2015

Cap sur le Canada 11-08-2015

Resolute - Gjoa Haven 16-08-2015

Gjoa Haven-Cambridge Bay 23-08-2015

Cambridge-Tuktoyaktuk 28-08-2015

Tuktoyaktuk-Nome 05-09-2015

Nome - Sand Point 17-09-2015

En guise de conclusion 11-10-2015

De Nuuk à Sisimiut


 

De Nuuk à Sisimiut  (26/06 – 02/07/2015)


Patrice est rentré par avion à Brest. Arnaud, après son séjour à l’hôpital de Nuuk est rapatrié en France le 2 juillet.

L’équipage se compose donc de Jean-Michel (skipper), Patrick ainsi que Huguette, Monique et Odile qui nous ont rejoint par avion à Nuuk.

 

Départ de Nuuk le 26 juin 2015 en direction du nord.

Nous progressons par étapes journalières de 20 à 60 milles le long de la côte ouest du Groenland afin d’atteindre Ilulissat le 10 Juillet, où doit nous rejoindre Lannig.

Parfois nous empruntons les chenaux à terre pour une navigation plus intéressante et pour mieux profiter des paysages splendides ; sinon nous passons plus au large lorsque certaines zones côtières sont mal hydrographiées, ce qui nous permet de voir quelques beaux icebergs.

Grand beau temps depuis Nuuk (à part quelques heures de brouillard dense au départ), très peu de vent, une mer généralement calme ;  nous naviguons donc très souvent au moteur.

Nous franchissons le cercle polaire arctique (Lat. 66°34’ N) le 2 juillet peu avant d’arriver à Sisimiut. Il fait quasiment jour 24 h sur 24.

 

Escales dans des mouillages déserts, quelquefois près de villages abandonnés, ou dans des petits ports.

Belles ballades à terre, eau douce dans les torrents, pêche aux moules, pêche au filet ou à la ligne: beaucoup de morues, pêché également un joli flétan.

 

Nous avons la chance d’être accueillis à l’approche de Maniitsoq par une vingtaine de baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) qui évoluent par groupes de deux ou trois, parfois très proches du bateau. 

Au marché au poisson de Maniitsoq on trouve à vendre de la baleine (gras, viande, cœur ; cf photos). Les Groenlandais ont droit à un quota de capture annuel de quelques individus.

 

Nos escales : 

Nuuk : la capitale du Groenland

Tovqussaq : très beau petit mouillage à proximité d’un village de pêcheurs abandonné

Maniitsoq : petit port aux approches souvent fréquentées par les baleines à bosse en cette saison

Appamiut : également près d’un ancien village de pêcheurs, avec une grande lagune assèchante

Kangaamiut : très joli petit village (env.400 hbts) encastré dans un passage très étroit ; baleines à bosse présentes également aux environs

Iserquk : mouillage désert dans un petit fjord, avec beaucoup de moules

Sisimiut : deuxième ville du Groenland (env. 5500 hbts), port de pêche très actif et plutôt encombré, situé juste au nord du cercle polaire. On y voit les premiers traîneaux et chiens de traîneau.







Back to Top

You would like a tattoo ZM Free Spirit Tattoo Tatuaje Tatouage Aljezur Portugal