Le projet
Le bateau
Les hommes
Le budget
Préparatifs
Partenaires
Le voyage
2016
2017
2018

Tous les articles

Le Départ 26-05-2015

Molene - Bere Island 29-05-2015

Bere Island - Dublin 31-05-2015

Cap sur Greenland 05-06-2015

De Nuuk à Sisimiut 04-07-2015

De Sisimiut à Ilulissat 18-07-2015

Toujours plus nord 29-07-2015

Cap sur le Canada 11-08-2015

Resolute - Gjoa Haven 16-08-2015

Gjoa Haven-Cambridge Bay 23-08-2015

Cambridge-Tuktoyaktuk 28-08-2015

Tuktoyaktuk-Nome 05-09-2015

Nome - Sand Point 17-09-2015

En guise de conclusion 11-10-2015

Cambridge-Tuktoyaktuk




Service canadien des glaces Service canadien des glaces

De Cambridge Bay à Tuktoyaktuk (25 août-03 septembre)

 

Départ de Cambridge bay le 25 août toujours vers l’ouest, nous franchissons Dease Strait (détroit de Dease) puis Coronation Gulf (Golfe du Couronnement) avec un vent favorable et sans voir de glace.
Ensuite dans Dolphin and Union Strait nous faisons une halte de deux jours à Bernard Harbour pour laisser passer un petit coup de vent d’ouest.
En arrivant nous apercevons à terre un caribou solitaire.
Bernard Harbour est une baie maintenant déserte mais on y trouve les ruines d’une ancienne station radar de la DEW Line  (Defence Early Warning)  qui faisait partie d’une chaîne de stations radars tout autour de l’Arctique américain, canadien et groenlandais, datant de la guerre froide et destinée à détecter au plus tôt l’éventuel lancement de missiles balistiques à partir de la Russie soviétique, de l’autre côté de l’Océan Glacial Arctique.
 
A Bernard Harbour nous avons la visite amicale d’un bateau d’Inuits (coque aluminium de 6m environ avec petite cabine), qui viennent ici fréquemment chasser le caribou, à partir de leur village de Kugluktuk (embouchure de la Coppermine River, au sud ouest de Cambridge).
 
Nous repartons de Bernard Harbour le 30/08 en direction de Tuktoyaktuk (« Tuk » pour les intimes). La navigation devient moins facile : vents assez forts, mer agitée et températures en baisse ; de plus l’approche se fait de nuit dans des eaux très peu profondes, chargées d’argile du delta tout proche de la Mackenzie river.
 
Arrivée à Tuk le 03 septembre où nous retrouvons « Maia » (voilier Hongrois déjà vu au Groenland et à Resolute) ainsi que « La Chimère » (voilier Breton en alu skippé par Manu en solo). Un autre voilier (américain) s’arrête quelques heures seulement pour faire le plein d’eau et de gaz oil.
Au total nous dénombrons maintenant 8 bateaux qui « font » le passage du nord ouest cette année dans le même sens que nous.
Tuk où le réchauffement climatique se fait sentir de façon très concrète: le permafrost sur lequel est établi le village est en train de fondre et il est prévu de le déplacer sur des terres plus sûres dans un délai d’environ quatre ans.
Le congélateur collectif qui était creusé dans le permafrost à 12 mètres sous le niveau du sol a dû être fermé depuis peu, toujours du fait du réchauffement du sol.
 
Départ de Tuk  prévu le 05 sept. en direction de l’Alaska. Nous espérons passer le Détroit de Bering avant le 20 septembre pour faire notre entrée aux USA à Nome vers cette date.







Back to Top

You would like a tattoo ZM Free Spirit Tattoo Tatuaje Tatouage Aljezur Portugal